Apprendre que vous êtes enceinte

A man and a woman hug as they look at a positive pregnancy test

Si vous lisez ce blog, c’est que vous venez probablement d’apprendre que vous attendez un bébé. Si c’est le cas, toutes nos félicitations ! Avoir un bébé, ce n’est pas une mince affaire, que ce soit votre premier ou que vous soyez une experte en la matière. Quelle que soit votre expérience, nous avons préparé quelques conseils pour vous aider à gérer tout cela.

Grossesse : Médecins, sages-femmes et échographies

Pour commencer, quelques mots sur le côté officiel. Cette rubrique traite des aspects médicaux de votre grossesse ; ce que vous devez faire et à quoi faire attention.

Informer votre médecin de votre grossesse

La première chose à faire quand vous apprenez que vous êtes enceinte, c’est d’en informer votre médecin traitant. Celui-ci peut organiser toutes les étapes suivantes, des échographies et bilans de santé à la recommandation d’autres interventions ou compléments alimentaires dont vous pourriez avoir besoin. Quand vous aurez parlé à votre médecin, les choses sembleront plus concrètes. Ensuite, vous pouvez commencer à vous préparer.

Il est important d’informer votre médecin traitant dès que vous avez le résultat positif de votre test de grossesse. Le plus tôt vous informez votre médecin, le plus tôt il peut vous mettre en contact avec une sage-femme ou un obstétricien et débuter le suivi de votre grossesse. La date de terme ne pourra être déterminée que lors de l’échographie à 12 semaines, mais les professionnels de santé pourront commencer à planifier votre grossesse avant cette date. 

Échographies et bilans de santé

Vous savez certainement qu’une grossesse nécessite de nombreux bilans de santé et visites médicales à différentes étapes de la grossesse. Cela peut vous effrayer un peu, ce qui est bien naturel, mais cela constitue une partie intégrante de votre grossesse.

Les examens médicaux principaux sont :

  • L’échographie à 12 semaines d’aménorrhée ou échographie de datation
  • L’échographie à 20 semaines d’aménorrhée ou échographie morphologique
  • Des bilans prénataux avec la sage-femme – environ une fois par mois

Certaines personnes voient leur médecin ou sage-femme plus souvent, pour toutes sortes de raisons médicales. Votre médecin ou votre sage-femme vous informera de votre calendrier de visites pendant votre grossesse. 

Séances de préparation à la naissance

Si vous avez vu des séries télé figurant une femme enceinte, vous avez probablement une idée de ce qu’est une séance de préparation à la naissance : en général, des personnes très nerveuses assises en groupe et regardant d’horribles vidéos d’accouchement en haletant bruyamment. En vérité, elles sont beaucoup moins intimidantes.

Les séances de préparation à la naissance vous donnent l’occasion de vous informer sur le développement de votre bébé et d’acquérir la confiance nécessaire pour gérer l’accouchement et tout ce qui s’ensuit. La plupart des séances débutent 8 ou 10 semaines avant la date de terme, parfois un peu plus tôt en cas de grossesses gémellaires ou multiples. Elles se déroulent une fois par semaine, durent une à deux heures et traitent de différents sujets :

  • Comment rester en bonne santé et active pendant votre grossesse
  • Les effets émotionnels de la grossesse, de l’accouchement et après l’accouchement
  • Le travail et l’accouchement
  • Des conseils de relaxation et d’analgésie lors de l’accouchement
  • Comment prendre soin de votre bébé

Sept séances de préparation à la naissance sont prises en charge à 100 % par l’ameli, mais des options payantes sont aussi possibles. 

A pregnant woman feels her bump kicking

Hormones de grossesse, émotions et annonces

Lorsque vous apprenez que vous êtes enceinte, vous êtes confrontée à de nombreuses émotions. C’est tout naturel. Ceci dit, il est important de comprendre vos émotions et de les gérer.

Comment vous sentez-vous par rapport à votre grossesse ?

Vous êtes sans aucun doute surexcitée à l’idée de l’arrivée prochaine d’un petit bout de chou. Cela ne nous surprend pas ! Mais si vous ressentez un mélange complexe d’émotions différentes, c’est tout-à-fait normal aussi. C’est peut-être dû à vos hormones de grossesse, mais c’est aussi une réponse naturelle à votre nouvelle situation.

Il est tout-à-fait normal que les parents, tant les mamans que les papas, se sentent nerveux, inquiets, incertains. Vous vous inquiéterez certainement de ce qui vous attend ces neuf prochains mois (et après), même si ce n’est pas votre premier bébé.

L’important, c’est de parler de vos émotions et de vos inquiétudes. Parlez de votre état émotionnel avec votre partenaire, vos amis et votre famille, mais aussi avec votre médecin ou sage-femme. Parler de vos émotions vous permettra de mieux les gérer.

De nombreuses informations sont disponibles en ligne au sujet de la santé mentale pendant la grossesse, par exemple ici.

Hormones de grossesse

Quand vous êtes enceinte, vos hormones prennent les commandes. Vous pouvez fondre en larmes devant une publicité pour une assurance voiture un soir, et le matin suivant vous avez une pêche d’enfer. Votre grossesse accentue toutes vos émotions.

Les principales hormones qui jouent un rôle dans la grossesse sont :

  • L’ocytocine
  • La prolactine
  • La progestérone
  • La relaxine
  • L’hormone chorionique gonadotrope (ou gonadotrophine chorionique) humaine

Chacune de ces hormones a un effet distinct pour vous aider à supporter les changements qui se produisent dans votre corps et pour subvenir aux besoins du bébé en développement. Il n’y a rien à craindre de ces changements, mais en apprendre un peu plus sur ces hormones peut vous aider à comprendre ce qui vous arrive.

Ce guide des hormones de grossessepeut être très utile. 

A man and a woman research baby related subjects on a laptop

Recherches sur la grossesse et annonce

Une fois que vous avez organisé l’aspect médical de votre grossesse et que vous commencez à vous sentir comme une future maman, l’étape suivante est de vous préparer à l’arrivée du petit bout de chou et d’en informer vos proches. 

Effectuer des recherches

Il existe une tonne d’informations sur la grossesse. Rechercher des informations peut vous aider à surmonter vos inquiétudes au sujet de votre grossesse, de l’accouchement et de tout ce qui suivra. D’autres types d’informations peuvent nourrir votre créativité.

Vous préparer à l’arrivée de bébé en faisant des recherches sur la meilleure poussette ou le meilleur siège auto permet de vous concentrer sur des tâches pratiques bien définies, ce qui est le meilleur moyen de développer vos pensées positives. Planifier la chambre de bébé et la construction de votre petit nid permet non seulement de préparer votre maison à l’arrivée de votre petit bout, mais aussi de travailler sur un projet captivant en attendant la date fatidique.

Internet regorge d’informations, y compris nos conseilssur où vous procurer l’équipement de base. Le plus important, c’est de vous informer auprès de sources fiables, comme cela vous aurez une idée détaillée de ce qui vous attend.

Annoncer votre grossesse à vos proches

Naturellement, vous êtes surexcitée, et la première chose que vous voulez faire c’est crier la nouvelle sur tous les toits. Aucun mal à ça, mais vous avez tout le temps, attendez d’être prête.

De nombreux parents décident d’attendre jusqu’après l’échographie à 12 semaines. Cette première rencontre avec le petit bout, où ils peuvent voir que bébé grandit bien, donne le feu vert pour officialiser la situation. Certaines personnes attendent encore un peu plus longtemps, et c’est parfaitement normal.

C’est votre aventure et si vous ne pouvez pas en contrôler tous les aspects, c’est à vous de choisir quand vous voulez la rendre publique. Choisissez donc le moment qui vous convient le mieux. Il peut être planifié avec soin, ou complètement spontané. Quoi qu’il en soit, c’est votre décision.

Résumé

La grossesse est une expérience unique à chaque maman, mais n’oubliez jamais que vous n’êtes pas la première à qui cela arrive. Parlez à vos connaissances qui sont déjà mamans ou papas pour vous faire une idée de leur expérience et des difficultés auxquelles elles ont dû faire face. Plus vous en saurez, mieux vous pourrez vous préparer.

C’est aussi simple que cela. La grossesse en quelques mots. Nous sommes bien conscients qu’un simple blog ne peut pas répondre à toutes vos questions ou soulager toutes vos inquiétudes, mais nous espérons que cela vous a donné un bon point de départ. Nous préparons de nombreux autres blogs avec d’autres conseils, n’oubliez donc pas de consulter nos pages de temps en temps pour les découvrir. 

Vous pouvez également aimer